Règle de l'Ordre de la Canette de Bière

Article 1 - Il est constitué par la présente un ordre de chevalerie appelé Très Vertueux Ordre de la Canette de Bière Fraîche, et dont l'appellation courante sera Ordre de la Canette de Bière.

Article 2 - Le dépôt de statuts dans les préfectures c'est pour les moutons.

Article 3 - Cette association a pour but de fournir un nouveau prétexte pour boire de la bière.

Article 4 - Le siège social est situé au niveau du foie de chaque chevalier. Dans les cas où une communication s’avérerait nécessaire avec l'association, il suffira de s'adresser à l'Assemblée.

Article 5 - Quiconque reçoit en cadeau au moins une canette de bière et un exemplaire de cette règle se voit offrir la possibilité de rentrer dans l'Ordre. Les membres de l'Ordre portent le titre de chevaliers de la Canette de Bière. La cotisation est fixée à une canette de bière par an, qui devra être offerte à une personne assoiffée. Il faut avoir bu une canette de bière au cours de l'année passée pour garder sa qualité de chevalier. La perte de la qualité de chevalier se produit instantanément dès l'écoulement d'une année sans consommation de canette de bière, ou en l'absence de cotisation.

Article 6 - En toutes circonstances, un chevalier doit garder les canettes de bière au frais. Il ne devra pas souffrir qu'une bière reste tiède en sa présence et devra diligenter toute action jugée nécessaire pour rétablir la fraîcheur appropriée.

Article 7 - Assemblée
Tout chevalier qui a bu au moins quatre canettes de bière dans la soirée se trouve par la même en situation d’Assemblée. Il peut débattre avec tous les chevaliers présents de la situation de l'association et il a le droit de vote. Il peut amender la règle de l'Ordre à sa guise. La personne ayant bu le plus de canettes de bière devient le maître de l'Ordre. Le maître de l'Ordre peut diriger et présider l'Assemblée. Un chevalier présent lors de la promulguation d'un amendement de la règle de l'Ordre peut s'’y opposer. Le chevalier à l'origine de l'amendement peut alors en appeler au jugement de Dieu.

Article 8 - Jugement de Dieu
En cas de conflit entre deux chevaliers, ceux-ci procéderont à un jugement de Dieu. Ils boiront chacun une canette de bière jusqu'à ce que l'un d'entre eux abdique ses prétentions ou jusqu'à ce que Dieu le force à rendre la bière qu'il s’était présomptueusement cru le pouvoir d’absorber. Son adversaire est alors déclaré vainqueur.

Article 9 - Toute décision prise par l'Assemblée et dont elle se souviendrait doit être consignée dès que possible sur ce site web : http://www.alphaeridani.com/2008/03/rgle-de-lordre-de-la-canette-de-bire.html, en enregistrant la décision comme un nouvel article dont le numéro doit suivre le précédent.

Texte publié par Marmaduke le 16 décembre 2004 sur http://achernar.over-blog.com/article-34641-6.html.

Article 10 - En Allemagne, il est de bon ton de commencer la conversation en disant : « Zwei Bier, bitte »
Posté par Marmaduke le 16/12/2004 à 21:33:59

Article 11 - Tout chevalier de la Canette de Bière peut également se déclarer membre de l'Ordre du Saint-Goulot. Toutes les dispositions précédemment réservées aux canettes de bière s'appliquent alors aussi pour lui si la bière est disponible en bouteilles. Les frères de l'Ordre du Saint-Goulot sont automatiquement chevaliers de la Canette de Bière.
Posté par Marmaduke le 20/12/2004 à 00:12:49.

27 mars 2012, modification de l'article 2.

No comments:

Post a comment