Le bonheur, c'est quoi ?

Le bonheur, c’est tirer la langue à ses p’tites sœurs.

Le bonheur, c’est quand le père de famille qui n’a pas pipé mot de la soirée déballe tout d’un coup un calembour à deux balles.

Le bonheur, c’est faire la bise sur la joue parcheminée de sa grand-mère adorée.

Le bonheur, c’est chanter à tue-tête dans la rue.

Le bonheur, c’est se déguiser.

Le bonheur, c’est faire une petite tape sur l’épaule de quelqu’un et se glisser d’un autre côté quand il se retourne pour regarder.

Le bonheur, c’est mettre son doigt dans son oreille.

Le bonheur, c’est sortir le transat dans le jardin, sortir de ses chaussures, sortir de ses vêtements et faire la lecture au soleil.

Le bonheur, c’est passer le fil dentaire après s’être lavé les dents.

Le bonheur, c’est avoir les poils qui se lèvent à cause de la chair de poule.

Le bonheur, c’est tourner à gauche alors qu’on est censé tourner à droite.

Le bonheur, c’est apprendre que la famille s’agrandit.

Le bonheur, c’est jouer à « ma langue rencontre ta langue » avec une fille.

Le bonheur, c’est rester au repos tandis que la fatigue fait frissonner les muscles.

Le bonheur, c’est quand on croise quelqu’un dans la rue, qu’on veut lui céder le passage et lui aussi et qu’on finit par se sourire à force de se rentrer dedans.

Et bien sûr, le bonheur, c’est être heureux.

Publié par Marmaduke le 16 décembre 2004 sur http://achernar.over-blog.com/article-34358.html.